Spectacles de marionnettes

LA COMPAGNIE PELELE



Le spectacle comme rencontre, comme rituel, comme catharsis.
La compagnie Pelele, à travers une esthétique soignée et une forte inspiration du théâtre populaire, crée des spectacles plein d’énergie, percutants, qui transportent le spectateur dans un monde de surprises, d’émotions, un monde magique et absurde dont les marionnettes sont les principaux comédiens.
La manipulation, le rythme et la tension comique sont au premier rang. La musique et les bruitages sont réalisés en direct. Théâtre très visuel, sans texte ou gromlo.
Une Compagnie internationale qui transporte décors et castelets dans ses valises.

Paz Tatay, marionnettiste et fondarice de la Compagnie

Jesús Atienza
Jesús Atienza
Elle réalise des études de musique - violon et flûte - en Espagne, où elle est née.
En 1988, elle commence à travailler les marionnettes à Madrid dans l'atelier Municipal des anciens abattoirs, où se construisent des décors, des masques, les chars de carnaval et où sont conservés les gigantes (grands figures de papier préparées pour les fêtes).
1989 : elle fonde avec Luis Montoto la compagnie de marionnettes à fil Marionetas del Matadero. IIs créent ensemble le spectacle « Concertino » et partent en Tchécoslovaquie où ils étudient avec Jaroslav Bleha les marionnettes à fil traditionnelles d'Europe centrale au Lidovske Muzeum de Brno et leur sculpture en bois aux ateliers de l'école de marionnettes de Prague.
En 1992, lors d'une tournée en Italie, ils rencontrent les maîtres des Pulcinella, marionnettes traditionnelles de sud de l'Italie et s'intéressent à la marionnette a gaine. Ils créent le spectacle « Tauromaquia ».
En 1996, Paz arrive seule à Toulouse, où elle fonde sa propre compagnie, Pelele ("pantin" en espagnol). Elle crée une performance de 15 minutes, « Cirque de passage », pour marionnettes à fil.
1998 : Création de « La Muerte de Don Cristobal » en marionnette a gaine en castelet, à partir de la figure du polichinelle ibérique immémorial célébré par Federico Garcia Llorca, puis tombé dans l'oubli. Le spectacle travaille sur des figures traditionnelles en les revisitant : le Polichinelle, la Vieille, la Mort...
De 1999 à 2001, elle rejoint la compagnie tchèque Karromato dans le spectacle « Circo de Madera » en marionnettes à fil.
2005 : Création de « A la dérive » pour marionnettes portées et théâtre d'ombres.
2009 : Création de " Les funestes épousailles de Don Cristobal", deuxième volet des aventures du polichinelle.
Prix de la meilleure interprétation et Prix des programmateurs des régions autonomes
Fira de Titelles de Lérida – Espagne - 2014
Prix Luk-Vincent du meilleur spectacle
Puppetbuskersfestival, Gent – Belgique - 2013
Prix du spectacle le plus original
International Puppet Festival Lutke, Ljubljana – Slovénie – 2010
2015 : Création du spectacle "Au bout du Fil", marionnettes à fil sur piste, sur le thème du cirque.

Marie de Nazelle

Elle réalise des études de musique et philosophie.
En 2002, elle intègre la compagnie Stultifera Navis pour la création « Le Bateau bleu ».
En 2004, elle crée son premier spectacle de marionnette à gaine « Yann ar youd ».
En 2006 , elle intègre la compagnie Les Voyageurs Immobiles, avec laquelle elle joue régulièrement la musique en direct dans les spectacles « Le bruit des couleur », « Et les nuages dorment sur mes paupières » » dont elle crée les bande-son, et « Touche à touille ».
En 2007, Marie crée sa compagnie Pil poil au millimètre, avec un spectacle d'ombre « Du haut des arbres ». Puis un spectacle de marionnettes à gaine « Le canard et la mort » et un spectacle de marionnettes sur table « Il était une fois ».
En 2008, elle crée avec Vincent Bacuzi « Le cirque de William Cartapesta », spectacle de marionnette à tringle et gaine et intègre la Compagnie Pelele pour la création de « Les funestes épousailles de Don Cristobal ».
En 2013 : elle crée avec Roc Carnicer la Compagnie L'insalubre cinémathèque pour un spectacle d'ombre.
2015 : elle participe à la création de « Au Bout du Fil », création 2015 de la Compagnie Pelele.

Christophe Sabatié

Christophe Sabatié
Il se forme de 1984 à 1989 en musique, et se centre sur l’apprentissage de l’accordéon.
2001-2009 : Il joue dans Vrack, groupe toulousain aux compositions inspirées de la musique des Balkans. Enregistrement en 2005 de l’album « Vrack au complet ».
En parallèle, de 2004 à 2011, il accompagne Paz Tatay dans « La Muerte de Don Cristobal » pour la musique et les bruitages.
2007 : avec Xavier Holaind, il crée « Duo Edeba » spectacle de théâtre musical.
2008 : il intègre le groupe Ananda à Toulouse.
2009-2014:Création du Slivo electric klub, mélange de musiques d’influences d'Europe de l'est et de musique électronique. En mai 2011 : enregistrement du premier album.
2010-2011: création du Trio Malandrino avec Thomas Kretzschmar au violon et Ludovic Deny au bouzouki. Reprise de musiques traditionnelles de l'Est.
2012 : il entre dans le groupe de rock irlandais « The booze brothers ».
2015 : il signe la création musicale du spectacle « Au bout du Fil », création 2015 de la Compagnie Pelele.

LES SPECTACLES

1996 : « Le cirque de passage », spectacle de marionnettes à fil
1998 : « La Muerte de Don Cristobal » pour marionnettes à gaine sur la figure du polichinelle espagnol.
2005 : « A la dérive » pour marionnettes portées et ombres sur le thème de l’émigration clandestine.
2009 : « Les funestes épousailles de Don Cristobal », deuxième épisode des aventures du vieux polichinelle espagnol. Création récompensée par 4 prix internationaux.
2015 : « Au bout du Fil, fantastic circus », marionnettes à fil sur piste et jeu masqué.

 
 
 
 

Actualité


Prochaines dates